//
L'Article...
Hotel Management

Le top 10 des groupes hôteliers en France en 2017

Le classement des 10 premiers groupes hôteliers en France réalisé par Hospitaly On enregistre quelques mouvements notables cette année.

Ainsi, l’américain Marriott International continue de monter en puissance : le n°1 mondial, qui avait déjà fait un bond dans le classement l’an dernier à la faveur de sa fusion avec le groupe Starwood Hotels & Resorts, se hisse en 2017 au 6ème rang des groupes hôteliers en France : le groupe a développé sa capacité d’accueil dans l’Hexagone de 9,2% au cours de l’année écoulée, portant son offre à 7 861 chambres au 1er janvier 2017.

A l’inverse, Choice Hotels International enregistre une baisse de 9,6% et efface ainsi sa nette progression de l’année précédente (+12,7%), revenant à un parc d’environ 7 000 clés en France.

2017 : TOP 10 des groupes hôteliers en France

L’autre évolution au classement du Top 10 est l’entrée au sein du Top 10 français de Brit Hôtels, dont le parc a crû de 10,2% sur l’année et franchit la barre symbolique des 5 000 chambres sur le marché français. Il déloge ainsi au 10e rang des groupes hôteliers Dynamique Hotels Management, dont le parc sous enseigne Balladins recule.

En haut de classement, les positions sont en revanche plus établies :

  • Confirmant sa position de leader sur le marché français, AccorHotels voit son offre augmenter de 2% ; le groupe opère 138 844 chambres en France au 1er janvier 2017, soit à lui seul 1/5e de l’offre hôtelière française et 44% du parc des chaînes intégrées. Sa croissance, de 2% sur l’année, a été principalement portée par sa marque-ombrelle ibis, notamment avec ibis Styles et ibis Budget, et par MGallery.
  • Louvre Hotels Group, le second opérateur en France, représente également une part considérable du marché avec 54 324 chambres en opération au 1er janvier 2017, en légère baisse (-0,6%) sur le marché français.
  • B&B Hotels, en troisième position du classement, poursuit sa dynamique de développement (+3,8%)
  • La Société Européenne d’Hôtellerie (4ème) voit son offre reculer légèrement (-0,6%) sous l’effet d’un recul de son parc sous enseignes Inter-Hôtel et P’tit Déj-Hôtel tandis que Qualys se développe.
  • Best Western, qui reste à la même place que l’an dernier mais dont le parc français a reculé de plus de 10%.
  • Derrière Marriott et Choice, IHG (8e) et Walt Disney Company (9e) restent stables.

Le parc de chaînes hôtelières intégrées dans son ensemble (y compris groupes hors du Top10) n’a augmenté que de +0,6%, tandis que dans le même temps l’offre hôtelière globale (indépendants et réseaux volontaires inclus) augmentait de +2,1%, pour atteindre 677 373 chambres au 1er janvier 2017.

Cette année, comme depuis trois ans, dans l’Hexagone l’offre indépendante et en réseaux volontaires s’est donc développée plus vite que l’offre de chaînes intégrées, conséquence du développement des « boutique hôtels » milieu et haut de gamme, mais aussi d’un rebond de l’offre indépendante budget & économique qui fait suite à de longues années de purge.

Même si certains groupes hôteliers sont dynamiques, la part de marché des chaînes intégrées est donc plutôt en léger recul sur le marché français. Georges Panayotis, président de Hospitality ON, en tire le bilan suivant : « Le paysage se recompose entre les différents groupes hôteliers et leurs chaînes, mais sans que cela ne découle sur une croissance nette du parc. Au final ce sont donc plutôt les hôtels indépendants qui soutiennent actuellement le développement de l’offre hôtelière dans l’Hexagone. »

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :