//
L'Article...
Hotel Management, Tourisme

Le tourisme de luxe ne connait pas la crise en 2012

Fort de sa présence dans 120 pays et de sa clientèle internationale, Splendia, leader de la réservation d’Hôtels de Luxe & Caractère, livre les résultats de son étude sur les marchés touristiques de luxe en Europe. Si la crise a frappé la communauté européenne de plein fouet, le secteur du luxe semble avoir été épargné par le phénomène.

tourisme de luxe en 2012

La crise chamboule-t-elle les habitudes des Européens pour l’été ?

Malgré la crise, le nombre de réservations issues de la clientèle européenne augmente de 13% et +14% en valeur.
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les Espagnols continuent de réserver des hôtels de luxe pour leurs vacances d’été (+27% en volume) mais favorisent le tourisme domestique (+66% en valeur). Les Allemands et les Anglais dépensent respectivement 82% et 42% de plus qu’en 2011 dans des hôtels de luxe.

Les Français quant à eux sont moins nombreux à partir (-4%) mais ils dépensent plus lors de chaque réservation (+7%).
L’impact de la crise se ressent en revanche nettement plus sur les Portugais, chez qui les vacances de luxe sont moins démocratisées : ils sont moins à partir mais dépensent beaucoup plus (-24% en volume, +20% en valeur).
Le marché du tourisme de luxe en période de crise se traduit par un besoin de se faire plaisir, en réservant des chambres plus luxueuses mais en accordant moins de budget au transport. En effet de manière générale, la tendance des Européens à voyager dans leur propre pays s’accentue.

Touristes européens : à chacun ses habitudes !

Parallèlement à des habitudes de consommation spécifiques pour chaque pays européen, Splendia a également pu percevoir des us particuliers pour ces touristes issus de la communauté européenne.

Même s’ils finissent par acheter le produit qu’ils ont préféré au début, les touristes italiens ont besoin de passer en revue toutes les options disponibles, pendant que les Français, les Anglais et les Hollandais semblent plus flexibles. Si la France semble être une « clientèle en or » qui aime les îles paradisiaques, l’amabilité des Britanniques et le sens de l’humour des Hollandais sont fortement appréciés ! Les Anglais ont des goûts assez exclusifs pour le lieu de leurs vacances, favorisant les hôtels uniques. Quant aux clients germaniques, ils sont attirés par des hôtels isolés, principalement en Europe et en Asie.

De plus, les Européens n’ont pas le même rapport face au prix de leur séjour. Si pour les Allemands et les Français le montant n’est pas un point sensible pour la finalisation de leur réservation, les Anglais et les Espagnols sont quant à eux plus attentifs à ce critère.

En règle générale nous assistons à une tendance dans le tourisme haut-de-gamme : les clients dépensent plus sur place (prix de la nuitée, durée du séjour…) mais ils partent moins loin pour amortir leurs dépenses.

——————————————————————————————————————
Splendia barometre du tourisme de luxeA propos de Splendia : Fondé en 2004 par Elie de Coignac, Splendia est le pure player de la réservation d’hôtels haut-de-gamme en ligne : il propose près de 5 000 Hôtels de Luxe & Caractère dans 120 pays, et 170 membres : le leader mondial de ce marché avec un million de visiteurs uniques par mois. [ Effectif : 75 employés ]
CA prévisionnel 2012 : 50 millions d’euros, + 30%

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :