//
L'Article...
Hotel Management

Rénovation du Lancaster Paris par le groupe Hospes

L’hôtel Hospes Lancaster était à l’origine une grande et belle demeure privée, édifiée pour un riche homme d’affaires espagnol, dans l’esprit des hôtels particuliers de La Plaine Monceau à Paris. En 2006, Hospes Infinite Places, reprend la destinée de cette maison parisienne et en février 2011, le groupe donne le coup d’envoi des travaux de rénovation des 57 chambres et suites. Un an après… voila le résultat !

Le groupe Hospes souhaitait retrouver l’esprit du lieu, rendre hommage à son histoire et aux hôtes qui ont fait sa réputation. Pour adapter l’hôtel à notre époque et répondre aux nouvelles exigences de ses hôtes, tout en respectant son caractère d’origine, le groupe décide de « rehausser le style décoratif en privilégiant l’unité de l’espace ».

Lancaster Paris HospesLa nouvelle décoration se veut discrète. Elle intègre bien sûr l’importante collection de tableaux et d’antiquités du Lancaster mais elle la redistribue harmonieusement pour mettre en valeur les éléments les plus remarquables.
Les motifs des tissus sont estompés voire supprimés, les boiseries des commodes, les tables de chevet ou les lustres retrouvent leur éclat. Pour respecter l’histoire du lieu, les décorateurs ont recouru aux techniques anciennes. Dans les chambres, les parquets en chêne massif ont été démontés, poncés et reposés selon la technique dite « à bâtons rompus », typique de l’époque haussmannienne.

Les nouveaux éléments décoratifs s’inspirent du style Art Déco des années 20 et 30 réactualisé. On retrouve sur les miroiteries et les appliques murales, l’association élégante et sobre des matériaux de l’époque tels que le verre et le métal. Les nouvelles étoffes modernisent subtilement les ossatures, elles-mêmes simplement nettoyées, et reprennent la gamme chromatique choisie pour chaque chambre : le rose parme, le bleu, le bronze ou le champagne.

Le Lancaster met à l’honneur trois des personnalités qui ont imprégné son histoire, et leur dédie une suite à chacun : Marlène Dietrich, Émile Wolf, le fondateur de l’hôtel et le peintre russe Boris Pastoukhoff.

Au terme de 12 mois de travaux combinant le savoir-faire d’artisans français au concept innovant mais respectueux de l’esprit des lieux de l’équipe de design d’ Hospes Infinite Places, le petit palace retrouve Grandeur et Glamour, et redevient pour Paris un lieu un peu secret, où l’on se retrouve pour s’évader un instant hors du temps et de l’agitation des Champs Elysées.

Plus d’information : www.hotel-lancaster.fr

Des commentaires des internautes sur leur experience ?

Hotel Lancaster Paris

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :