//
L'Article...
Uncategorized

Fin de la nouvelle taxe dans les hôtels de luxe ?

Sur certaines mesures du plan d’austérité, le gouvernement semble se poser quelques questions sur l’industrie hôtelière. Après l’abandon de la nouvelle-ex taxe sur les parcs à thème, ce serait au tour de la taxe sur les nuitées dans l’hôtellerie de luxe d’être retirée par le gouvernement.

Selon les organisations professionnelles, la taxe de 2% sur les nuits d’hôtels supérieures à 200 euros va être retirée, après seulement deux mois d’existence. Lors d’une rencontre jeudi dernier entre ces organisations et le secrétaire d’Etat en charge du secteur, Frédéric Lefebvre a ‘affirmé que la taxe de 2% sur les nuitées d’hôtel de haut et moyen de gamme serait retirée‘.

Cette mesure avait été adoptée par l’Assemblée nationale, dans le cadre du plan d’austérité gouvernemental, le 7 septembre dernier, puis appliquée à partir du 1er novembre. La taxe sur les hôtels de luxe devait compenser l’abandon du projet d’augmentation de la TVA (de 5,5% à 19,6%) sur les entrées dans les parcs à thème censée dégager 90 millions d’euros de recettes pour l’Etat. Frédéric Lefebvre avait alors estimé que la taxe sur les hôtels de luxe pourrait porter un coup à la compétitivité de l’offre touristique française.

Pour défendre une suppression de cette taxe, les professionnels de l’hôtellerie ont notamment pris pour argument son cumul avec le futur taux de TVA intermédiaire de 7%.

D’autre part, le secrétaire d’État au Tourisme a assuré que ‘tous les acteurs de la restauration seront bien soumis au même régime (vente à emporter, restauration rapide, restauration traditionnelle, restauration collective…)’, a précisé le Syndicat National des Hôteliers, Restaurateurs, Cafetiers et Traiteurs.

Dans ces conditions, les organisations professionnelles ont ‘réaffirmé les engagements de la profession dans le cadre du Contrat d’avenir et plus précisément dans ses volets concernant l’emploi, l’investissement, la qualité et la formation’. Elles vont maintenir cette position ‘pour autant que les mesures annoncées par le Gouvernement le 7 novembre 2011 soient confirmées par le Parlement’.

Source: EasyBourse

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :