//
L'Article...
Hotel Management

Le développement du groupe hôtelier de luxe Oetker Collexion

Source : Les Echos
Titre original : Le Bristol aura sa déclinaison à Abu Dhabi
Date: 13 Octobre 2011
Auteur : Christophe PALIERSE

——

Le Bristol aura sa déclinaison à Abu Dhabi.La livraison du nouvel hôtel est prévue en 2014. L’établissement, propriété de la famille régnante de l’émirat, sera exploité dans le cadre d’un contrat de management.

Oetker Collection, le pôle hôtellerie de luxe du groupe familial diversifié allemand Oetker -également présent dans le transport maritime (Hamburg Sünd) et l’agroalimentaire (Dr. Oetker)-, prend, enfin pourrait-on dire, son envol à l’international.

L’opérateur, dont les premiers pas dans l’hôtellerie remontent à 1941 avec l’acquisition du célèbre Brenners à Baden-Baden en Allemagne par la famille Oetker, suivie, par la suite, des reprises de l’Hôtel du Cap-Eden-Roc à Antibes (1969), du Bristol à Paris (1978), enfin du Château Saint-Martin à Vence (1994), semble même engagé dans une phase d’expansion accélérée.

Oetker Collection devrait en effet réunir une dizaine d’établissements à l’horizon 2020, indiquait dans un entretien aux «Echos» son directeur général, Frank Marrenbach, de passage à Paris mercredi. «Il faut se préparer à la mondialisation croissante de la clientèle. Mais il ne s’agit pas seulement de trouver des sites formidables. C’est aussi un défi en termes de formation», souligne-t-il.

Dès mars 2012, Oetker Collection disposera d’un premier fleuron hors d’Europe avec l’ouverture d’un luxueux complexe -41 villas et suites-à proximité de Marrakech, le Palais Namaskar. Un service de transport d’exception avec un jet privé (payant) et deux Rolls Royce sera également proposé. Par ailleurs, la construction d’un hôtel Bristol de 185 chambres vient d’être lancée à Abu Dhabi, sa livraison étant prévue en 2014. «L’établissement sera très européen et très classique mais on ne va pas copier le Bristol de Paris. Et ce sera une exception. On ne va pas créer des Bristol», tient à préciser Frank Marrenbach, pour couper court à tout quiproquo.
Londres, New York et Istanbul, destinations cibles

Ces deux projets témoignent également d’une inflexion du modèle économique d’Oetker Collection, qui sera moins capitalistique: le Palais Namaskar, qui appartient à un homme d’affaires français -Philippe Soulier-, et le Bristol Abu Dhabi, propriété de la famille régnante de l’émirat, seront exploités dans le cadre d’un contrat de management. De même, Oetker Collection a vocation à accueillir des hôtels existants.

De fait, le réseau ne manque pas de destinations cibles. Frank Marrenbach vise en priorité Londres, New York et Istanbul, et témoigne de son intérêt pour Rome, Milan, Oman et le Qatar. En outre, l’opérateur se développera aussi bien dans l’hôtellerie urbaine que dans les complexes de détente.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :