//
L'Article...
Uncategorized

Sodexo rachète le traiteur Lenôtre

Source : Le Figaro
Auteur : Visseyrias, Mathilde
Titre Original : Avec Lenôtre, Sodexo s’affirme dans le prestige
Date : 27 Septembre 2011

—-

Le haut de gamme représente désormais 500 millions d’euros du chiffre d’affaires du groupe. En effet, Michel Landel, le directeur général de Sodexo, est désormais chez lui au Pré Catelan. C’est dans ce chic restaurant (trois étoiles) du Bois de Boulogne qu’il a officialisé mardi l’acquisition de Lenôtre, racheté à Accor pour une valeur d’entreprise de 75 millions d’euros. «Lenôtre est une marque extrêmement prestigieuse en France, très re­connue, leader sur ses marchés et ses activités sont complémentaires avec celles de Sodexo, a-t-il déclaré. Son rachat nous permet d’acquérir des compétences supplémentaires dans la gastronomie de luxe.»

Géant mondial de la restauration collective, Sodexo réalise déjà près de 400 millions d’euros de chiffre d’affaires (sur plus de 15 milliards), en prestations de prestige, une activité qui s’est développée au fil d’acquisitions ciblées. Depuis 1987, le groupe est ainsi propriétaire des Bateaux Parisiens, organisateurs de croisières sur la Seine. Il gère aussi une partie de la restauration de Roland-Garros, celle des hippodromes de Vincennes et Longchamp, et de tables de présidents de grandes entreprises (EADS à Paris par exemple).

Propriétaire du Lido

Autres cordes à son arc : le Lido, racheté en 2006, les Yachts de Paris rachetés en 2008, et la gestion des restaurants de la tour Eiffel, depuis 2007. «Le rachat de Lenôtre s’inscrit parfaitement dans cette stratégie de développement par opportunité, insiste Michel Landel. Les marges de Lenôtre seront équivalentes à celles de Sodexo après la mise en place de synergies.» Fondée en 1957 par Gaston Lenôtre, la maison a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 105 millions d’euros (hors taxes), à proportion égale entre ses boutiques, son activité de traiteurs, les licences et la formation. Elle vise 5 % de croissance cette année, après 8 % en 2010.

Patrick Scicard, qui reste président du directoire, veut accélérer l’expansion, et développer l’offre en lançant plus de 200 nouveaux produits d’épicerie fine. «La priorité, c’est l’international, le Moyen-Orient et l’Asie pour commencer, où nous voulons nous développer en franchise, avec un nouveau concept de boutiques flexibles (de 20 à 200 mètres carrés), précise-t-il. Nous voulons ouvrir dans de grands magasins, en solo dans des centres commerciaux, en centre-ville et dans des aéroports.»

Un point de vente est annoncé fin octobre au Printemps, à Vélizy 2, et un deuxième au Printemps Haussmann au premier trimestre 2012. Deux boutiques test doivent ouvrir à Riyad et Doha au premier semestre 2012, dans des centres commerciaux. Une autre doit ouvrir à Strasbourg, dans un grand magasin. L’objectif est une centaine de points de ventes dans cinq ans.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :