//
L'Article...
Hotel Management, Tourisme

Une saison touristique estivale à Paris qui démarre plutôt bien !

Selon les chiffres communiqués par l’Office de Tourisme et des Congrés de Paris, entre le 12 et le 16 juillet 2011, le taux d’occupation de l’hôtellerie parisienne a atteint un niveau record : 88,8 %, une progression de 3,5 points par rapport à la même période en 2010.

Sur les 5 jours étudiés, 3 ont enregistré des taux d’occupation dépassant la barre des 90 %. !

Malgré une demande élevée, les prix moyens hôteliers n’ont progressé que de +1,6 %, restant sous la barre des 200€ pour se fixer à 198,5 €.

L’augmentation de la demande, doublée d’une légère augmentation des prix moyens ont engendré une progression de +5,8 % du revenu par chambre disponible (RevPAR) qui a atteint 176,3 € lors de la semaine de la fête nationale.

Ces excellents résultats sont corroborés par ceux de la fréquentation du bureau d’accueil principal de l’Office, 25, rue des Pyramides 1er. Ce dernier a battu son propre record journalier en accueillant près de 1 600 visiteurs le 13 juillet 2011.

Ces bons résultats font suite à l’excellent bilan de l’Air Show du Bourget. L’édition 2011 de ce salon a connu une fréquentation record -345 000 visiteurs- qui a aussi permis à l’hôtellerie parisienne de faire quasiment « le plein » avec un taux d’occupation de 95,1 % entre le 20 et le 26 juin 2011, et de 99,1 % pour la seule journée du 21 juin !

Aujourd’hui, on dépasse de beaucoup le stade de « la reprise » tant les niveaux de fréquentation atteints dépassent ceux des meilleures années connues jusqu’ici. Le succès touristique de Paris repose sur plusieurs composantes qui se conjuguent pour assurer une activité soutenue, et continue, tout au long de l’année :

Les cinq premiers mois de 2011 ont amorcé le succès de ce début d’été : de janvier à mai 2011, la croissance des nuitées de loisirs (+4,1 %) a dépassé celle des nuitées d’affaires (+2,8 %), qui avaient pourtant joué un rôle moteur lors de la reprise de 2010. En effet, les nuitées de loisirs ont atteint 7,5 millions (52,3 % des nuitées totales) contre 6,8 millions pour les nuitées d’affaires.

– De même, la forte croissance des nuitées des nouveaux pays émetteurs (+10,6 %) est venue compenser la baisse de fréquentation des principaux marchés « traditionnels » de la capitale (-2,1 %).
Les nuitées des nouveaux pays émetteurs ont pour la première fois dépassé la barre des trois millions (3,1 millions). L’Amérique Latine enregistre les meilleurs taux d’augmentation : 21 %, suivie par l’Asie (+13,7 %), les Proche et Moyen Orients (+10 %) et le reste de l’Europe (+6,8 %). L’essor de ces nouveaux marchés porte l’ensemble des nuitées étrangères avec une croissance de 2,2 % sur la période considérée.

Du côté des marchés mâtures, qui ont représenté 5,4 millions de nuitées, ont assiste à un retour des Américains, qui représentent le principal marché étranger à Paris. Leurs nuitées augmentent de + 6,5 % (1,2 million sur cinq mois).
Cependant, nos voisins européens tardent à renouer avec la croissance, et leurs nuitées : 2,8 millions, décroissent de 5,8 %.

– Enfin, la fréquentation française joue toujours un rôle majeur et continue d’accompagner l’activité touristique parisienne sur ces cinq premiers mois et un niveau record avec 5,8 millions de nuitées : + 5,4 % sur la même période en 2010.

Avec toutes les réserves d’une industrie soumise aux aléas économique, géopolitiques, météorologiques, etc., la fréquentation de l’été à Paris s’annonce comme l’une des meilleures.

Affaire à suivre !

Source : Office du Tourisme et des Congrès de Paris

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :