//
L'Article...
e-reputation

Soigner son e-reputation par le netlinking

Source : http://www.inside-referencement.com
Auteur : Samy Berkani
Titre original : Liens entrants et liens sortants : soigner son e-reputation par le netlinking
Date: 27 Juin 2011

——————————————————————-

Si l’e-reputation est aujourd’hui encrée dans le paysage Internet, elle se résume souvent à l’aspect « communication » du métier. J’ai donc voulu souligner dans cet article l’impact du netlinking sur la réputation d’un site et d’une société.

L’e-reputation telle qu’elle est perçue aujourd’hui prend en compte une seule cible : l’internaute ! On s’adresse donc aux internautes pour soigner son image auprès d’autres internautes. Et généralement, cela n’a aucun impact sur le positionnement des pages d’un site Internet sur Google. On essaie de créer une dynamique positive pour que le peuple du web parle de nous « en bien ». Ainsi, on oublie le rôle de Google dans la qualité de l’image d’une société, et cette fois, cela a bel et bien un impact sur le positionnement dans les résultats de recherche. Nous arrivons donc au vif du sujet : quels critères Google utilise pour déterminer la qualité d’un site web, en dehors de sa popularité ?

Les liens sortants

Lorsque Google visite un site Internet, il y trouve des liens sortants (les liens d’autres sites Internet que vous proposez sur le vôtre). Google considère que vous êtes le « seul » responsable du fait que ces liens soient présents sur votre site Internet. Si ces sites Internet sont de qualité, alors Google associe cette qualité à votre site. Du moins, vous êtes quelqu’un de « sérieux ». Si ces sites Internet sont déconseillés aux enfants (et aux âmes sensibles comme moi) alors cet aspect négatif va déteindre sur votre site, vu que vous en êtes responsable.

S’il n’y a aucun lien sortant sur l’ensemble de votre site Internet, alors il devient une sorte de cul-de-sac du web. Ce qui n’est pas forcément bénéfique.

Les liens entrants

Contrairement aux liens sortants, les liens entrants (ou backlinks) ne dépendent pas forcément de vous. Une personne que vous ne connaissez pas peut très bien proposer votre site Internet à ses visiteurs. De ce fait, l’aspect « responsabilité » n’est plus le même que pour les liens sortants. Un site de jeux d’argent peut très bien faire un lien vers votre site sans que cela ne déteigne négativement sur votre réputation. Toutefois, lorsque vous obtenez des centaines de liens entrants de mauvaise qualité, cela n’est plus dû au hasard ou à la malchance. Soit quelqu’un vous en veut sérieusement, soit vous avez demandé ces liens.

L’impact du « TrustRank » sur le positionnement dans les résultats de recherche

Si aucune information n’a jamais filtré sur le Trust Rank (ou indice de confiance), l’expérience de nous autres Experts SEO nous a démontré que tous les sites ne se valent pas, même à popularité égale. Les sites administratifs, la presse … sont les premiers à bénéficier de cette confiance. Que ce soit sur les résultats de recherche classiques, sur Google actualité ou sur Google images, tout le monde ne bénéficie pas du même traitement de faveur.

Si Google considère un site comme étant de mauvaise qualité, un filtre négatif est appliqué. Ce site perd alors des positions des les résultats de recherche et sa progression reste très faible malgré l’obtention de liens par centaines.
Si au contraire Google considère un site comme étant de bonne qualité, un filtre positif est appliqué. Sur ce genre de sites, il est relativement facile de progresser dans les résultats de recherche.

Deux types de filtres existent :
– Les filtres appliqués « automatiquement »
– Les filtres appliqués par l’homme

Les deux interviennent après que les robots de Google ont analysé votre site Internet. Ils sont donc un complément à tous les critères qualité de Google (et un petit aveu d’impuissance de ce dernier).

L’e-reputation en général

Travailler son e-reputation, ça n’est donc pas seulement maîtriser ce qui se dit de vous sur la toile mais analyser et intervenir sur les liens entrants et sortants de votre site web.

Les deux aspects peuvent converger lorsqu’une citation ou un article parlant de vous contient des liens. Il devient alors encore plus important d’intervenir, car qui dit « citation » dit « association » d’un nom à d’autres mots puis à un site web. Je vous laisse imaginer la suite … Bon, pour les plus fainéants, si le nom de votre société est associé à des mots « négatifs » (spam, arnaque …) alors Google peut faire ce raccourci à son tour et proposer aux internautes qui tapent le nom de votre société ces mots négatifs. Si au contraire le nom de votre société est associé à des mots positifs (satisfaction, qualité …) alors l’effet est inversé.

Si cet effet n’est pas lié uniquement aux liens (mais aussi aux associations sans liens), il est néanmoins accentué. En tapant le mot « arnaque » sur Google, celui-ci nous propose, entre-autres, le site Le bon coin. Ce qui illustre bien l’effet que nous décrivons, et qui existe pour d’autres société plus petites (que nous éviterons d’amocher plus que ça🙂

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :