//
L'Article...
Uncategorized

Budget de 300 millions € pour la modernisation de l’enseigne Campanile

Le groupe Louvre Hotels (Starwood Capital) va consacrer au moins 300 millions d’euros à la rénovation et la modernisation de sa principale enseigne Campanile, sa seule marque qui allie hôtellerie et restauration, a-t-il indiqué lundi à l’AFP.

Campanile est « une marque qui fait partie du patrimoine mais qui s’était un peu endormie », reconnaît Marie-Pierre Mottin, vice présidente de Louvre Hotels Group.

La marque (387 établissements dans 9 pays) n’avait pas connu de réhabilitation d’ampleur depuis sa création en 1976.

« Le produit a été repensé et modernisé dans sa globalité, tout en conservant l’ADN de la marque: la proximité, mais aussi la restauration qui fait partie intégrante du concept et qui représente un avantage concurrentiel important« , explique Mme Mottin.

La décoration des chambres et parties communes a été confiée au designer Patrick Jouin, à qui on doit aussi le Vélib’, et la restauration a été revue par le chef multi-étoilé Pierre Gagnaire.

Un quart des hôtels a déjà été totalement rénové, même si 80% des restaurants sont de la nouvelle génération et 80% des chambres disposent déjà de la nouvelle literie, d’écrans plats, de WiFi gratuit, peu courant pour les hôtels deux étoiles.

Tout le parc devrait être rénové d’ici 2 ans.

Le coût de rénovation, espaces communs inclus, représente entre 10 et 15.000 euros par chambre, selon Louvre Hotels. Soit, pour près de 25.000 chambres, un investissement d’au moins 300 millions d’euros répartis sur plusieurs années et plusieurs investisseurs, puisque le groupe ne détient que 202 des 387 établissements.

Pour Louvre Hotels, l’objectif est d’améliorer la rentabilité de l’enseigne, en gagnant en fréquentation et en réhaussant les prix moyens (67 euros la nuit actuellement).

Il faut aussi faire face à la concurrence d’Ibis (Accor) qui rénove également son parc et celle grandissante de B&B, de gamme inférieure mais qui grignote des parts de marché.

Campanile « n’est pas le principal levier de développement du groupe à court terme », qui « dans l?immédiat concentre ses efforts sur la rénovation du parc existant », selon Mme Mottin. L’enseigne devrait cependant gagner 60 hôtels dans les 5 ans, surtout en Europe de l’Est (Pologne, Hongrie…), en Afrique du Nord (Maroc) et en Inde.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :