//
L'Article...
Uncategorized

Le réseau social bloque l’accès à «Vacances sans Facebook» organisé par Suisse Tourisme ?

Incroyable mais vrai. Selon le journal Le Matin, depuis lundi soir, les internautes qui veulent participer au concours organisé par Suisse Tourisme, intitulé «Vacances sans Facebook» ont eu la désagréable surprise de tomber sur une application bloquée.

«Nous n’avons pas d’explications, explique Véronique Kanel, porte-parole de Suisse Tourisme. Soit notre concours a été censuré, soit il a été bloqué automatiquement parce que le grand nombre de participants à notre concours aurait pu être assimilé à du spam

Suisse Tourisme n’aura d’ailleurs pas de réponse de Facebook sur les raisons du blocage avant demain. «Nous n’avons pu leur demander des explications que par e-mail et leurs délais de réponse sont de 48 heures», poursuit la porte-parole.

La campagne «Vacances sans Facebook» s’adressait aux accros du Net et proposait au gagnant un séjour d’une semaine dans une cabane de montagne, la Seewihütte, dans le canton d’Uri.

Le vainqueur du concours avait aussi la possibilité de faire monter dans ce cadre idyllique à proximité d’un lac de montagne dix de ses amis en ligne. Des rencontres bien réelles qui leur auraient permis de tisser de vrais liens d’amitié.

La campagne voulait permettre aux accros du Net de passer des vacances garanties sans Internet et sans accès aux réseaux mobiles.

Un concept marketing qui gène Facebook? La réponse du réseau social est très attendue….

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :