//
L'Article...
Uncategorized

12 hôtels entrent en lice pour la distinction Palace

Douze dossiers ont été déposés à la date limite du 31 décembre pour obtenir les premières distinctions « palaces », une dénomination inédite dans l’hôtellerie française qui verra le jour au printemps, a-t-on appris mardi auprès d’Atout France, l’agence de développement du tourisme.

Atout France ne publie pas la liste des prétendants, obligatoirement déjà 5 étoiles, mais le Bristol, le Ritz, le George V, le Meurice et le Plaza-Athénée à Paris, le Negresco à Nice, l’hôtel du Palais à Biarritz ou encore Cheval Blanc à Courchevel, ont confié l’avoir fait à l’AFP.

Certains hôtels ne souhaitent pas parler de leur candidature de peur de ne pas être retenus.

Les premiers noms seront officiellement annoncés fin mars ou début avril, a ajouté l’agence chargée de réceptionner les dossiers et de réaliser la première phase d’examen des dossiers.

L’agence est chargée d’examiner les critères « objectifs » d’attribution de la future distinction qui doit permettre à l’hôtellerie de luxe française de faire face à une concurrence internationale vive. Parmi ceux-ci figure un excellent niveau de confort et de service caractérisé par exemple par une équipe polyglotte, un spa ou encore une surface minimale de chambre de 30m2 sanitaires compris pour les chambres deux personnes (contre 24m2 pour un 5 étoiles).

Ensuite un jury présidé par l’écrivain-académicien Dominique Fernandez fondera son avis sur un ensemble de critères subjectifs, de la localisation de l’établissement à l’histoire des lieux en passant par son architecture, etc.

Le PDG du groupe Lucien Barrière Dominique Desseigne, qui compte dans son escarcelle le Fouquet’s à Paris, a annoncé récemment qu’il ne déposera pas de dossier pour ses hôtels de luxe afin de ne pas décourager la clientèle d’affaires qui regarde à la dépense en temps de crise.

La chaîne Sofitel (Lyon, Biarritz…) n’avait pas l’intention non plus de présenter de dossier, selon le directeur général délégué Yann Caillère.

Palace emblématique de la Côte d’Azur, l’hôtel du Cap Eden Roc au Cap d’Antibes ne l’a pas fait non plus étant fermé jusqu’en avril le temps de refaire ses 70 chambres. L’hôtel Martinez à Cannes non plus, l’établissement refaisant actuellement en partie ses chambres.

Source : www.leparisien.fr
Titre: Hôtellerie de luxe: 12 dossiers déposés pour obtenir la distinction « palace »
Date Publication : 04/01/2010

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :