//
L'Article...
Personnalités de l'hôtellerie

Pourquoi Gilles Pelisson quitte-t-il le groupe Accor ?

Accor a annoncé aujourd’hui (mercredi 3 Novembre), le départ de son PDG Gilles Pélisson au 1er décembre 2010 pour cause de « divergences stratégiques ». La décision a été prise lors d’un conseil d’administration d’Accor qui s’est réuni le mardi 2 Novembre.

Gilles Pellisson et Dennis Hennequin

Le patron du groupe hôtelier est remplacé par Denis Hennequin, actuel PDG de Mc Donald’s Europe. Celui-ci, qui est administrateur d’Accor depuis 2009, sera dans un premier temps directeur général avant de devenir PDG au 15 janvier 2011, date à laquelle Gilles Pélisson lui laissera la présidence du conseil d’administration.

Gilles Pélisson, 53 ans, neveu de Gérard Pélisson, cofondateur d’Accor avec Paul Dubrule dans les années 1960, avait pris la tête du groupe en janvier 2006. Il a donc été P-DG du groupe pendant 5 ans, années durant lesquelles le groupe a « connu une profonde mutation ».

Initialement opposé à la scission du groupe Accor, qui a donné lieu en juillet à la cotation séparée des activités de services prépayés (tickets restaurant, chèques cadeau…), regroupés au sein de la société Edenred, Gilles Pélisson avait ensuite fait sienne cette stratégie initiée par les deux principaux actionnaires du groupe, le fonds américain Colony et la société d’investissement Eurazeo.
Puis la tentative de mise en Bourse de la participation d’Accor dans le capital du groupe de casinos Lucien Barrière s’est soldée fin septembre par un échec, faute d’intérêt des investisseurs.

« Cette décision nous semble peu justifiée au regard du bilan de Gilles Pellisson à la tête du groupe et notamment au cours de ces douze derniers mois avec le succès de la scission du groupe et la présentation d’une stratégie convaincante passant par les cessions d’actifs (2 milliards d’euros entre 2010 et 2013) et le développement en franchise », a commenté un analyste de CM-CIC.
En effet, le titre Accor, dont la capitalisation boursière s’élève à 6,7 milliards d’euros, a gagné près de 14% depuis la fin de l’année dernière. En août, le groupe a publié une perte nette au premier semestre 2010 presque divisée par quatre, à 64 millions d’euros, et un bénéfice de 12 millions hors coûts et impôts exceptionnels liés à la scission avec Edenred. En octobre, Accor a annoncé un chiffre d’affaires de 1,58 milliard d’euros au 3e trimestre, en hausse de 9,8%, et relevé son objectif de résultat d’exploitation 2010 entre 400 et 420 millions d’euros au lieu de 370-390.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :