//
L'Article...
Hotel Management, Tourisme

L’industrie du spa: situation actuelle et opportunités à saisir

Rôle plus axé sur la santé préventive, rapprochement de la clientèle locale et conception de traitements de courte durée, voilà les nouvelles orientations de l’industrie des spas pour pallier la morosité économique et anticiper le changement du comportement des consommateurs.

Beaucoup s’entendent pour dire que les spas sont à l’épreuve de la récession, car les clients s’y rendent bon an mal an. Ils sont appréciés lors de moments difficiles pour réduire le stress et se ressourcer et sont fréquentés pour y passer de bons moments.

Pourtant, en cette période de conjoncture économique difficile, l’industrie souffre inévitablement, puisque la clientèle priorise certaines catégories de dépenses et réduit les extras.

La santé: argument de taille

La crise frappe durement et l’incertitude économique pousse les consommateurs à réfléchir deux fois plutôt qu’une avant de dépenser leur argent. En revanche, lorsqu’il s’agit de préserver leur santé, ils ne lésinent pas.

Lors de la troisième rencontre annuelle du Global Spa Summit, tenue en mai 2009, en Suisse, une enquête réalisée auprès des délégués a démontré que le segment de la santé préventive représenterait la plus grande opportunité d’affaires du futur (37%), en collaboration avec les intervenants des industries médicales et de la santé.

Dans l’hôtellerie, le Fairmount Chicago a déjà fait le pas en s’alliant à l’hôpital neurologique et orthopédique de Chicago pour offrir des chambres de convalescence postopératoire, où les clients peuvent recevoir leur infirmier, leur physiothérapeute et leur médecin.

La clientèle locale: cible à explorer

Selon le Spa Benchmark Report, publié en mai 2009 par Intelligent Spas, la clientèle locale, qui compte pour 38% des visites des spas d’hôtels, s’impose aujourd’hui comme une nouvelle cible critique. L’Europe par exemple enregistre le taux de rétention des clients de l’hôtel pour les services de spas le plus faible (53%) alors que l’Amérique du Nord enregistre le taux le plus élevé (72%). La clientèle locale représente respectivement 47% et 28% des visites.

La consommation diffère

Selon l’enquête de l’International Spa Association (ISPA) publiée en juillet 2009, la clientèle opte pour des traitements plus courts et moins coûteux afin de continuer d’investir dans le bien-être sans pour autant dépasser son budget: 46% des membres de l’Association ont vu une augmentation du nombre de traitements de 30 minutes ou moins et 48% ont fait état d’une diminution du montant dépensé par visite par rapport à la même période l’an dernier.
Proactifs, Marriott & JW Marriott Spas et Renaissance Spas de Marriott se sont adaptés à cette nouvelle réalité et ont créé en collaboration avec des leaders en conception de soins des «minisoins» exclusifs. Ce sont des «traitements express» que les clients peuvent réserver à la carte ou combiner avec d’autres soins.

Quelques conseils…

Barbara Talbott, fondatrice de GlenLarkin Advisors et anciennement directrice marketing chez Four Seasons Hotels, propose de suivre les recommandations ci-dessous pour mieux répondre à la demande en temps de crise:

– Simplifier la carte des soins et faciliter l’identification des traitements les plus populaires.
– Citer les bénéfices: détente, soulagement du décalage horaire, réduction de l’insomnie, relaxation, etc.
– Communiquer un message porteur de valeurs. L’utilisation des mots commençant par l’élément «re» (renouveler, re-dynamiser, ré-énergiser) en est un exemple.
– S’adresser à la clientèle locale par le biais d’événements et de e-marketing pour diversifier les sources de revenus et combler les périodes creuses.
– Rehausser la valeur de l’expérience spa en offrant par exemple des massages gratuits à l’occasion d’offres promotionnelles.
– Réévaluer l’accueil: comment les clients sont-ils reçus? Est-ce que l’atmosphère est sereine?
– Dénicher, fidéliser et former les meilleures thérapeutes.
– Utiliser Internet à son plein potentiel pour communiquer les services et attirer de nouveaux clients.
– Exploiter la vente de produits pour rehausser la valeur de l’expérience spa et augmenter les revenus.

Aussi, de nombreux spas permettent à leurs clients de profiter des diverses installations tels les saunas, les salles de détente et les piscines. Ces privilèges disponibles pré et post traitement peuvent prolonger un simple soin et le transformer en une expérience minivacances à l’ère des «staycation» et «daycation».

Plus que jamais, les exploitants de spas ont avantage à s’adapter aux nouvelles exigences de la clientèle qui réclame des expériences simples et authentiques, mais à grande valeur et exceptionnellement bien orchestrées.

Source : Réseau de Veille en Tourisme Canada

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “L’industrie du spa: situation actuelle et opportunités à saisir

  1. Bonjour!

    J’aimerais porter à votre attention que le lien menant vers notre article ne fonctionne pas.

    Merci et bonne journée!

    Élise Parent
    Coordonnatrice à la diffusion des contenus
    Coordinator, Content Distribution

    Réseau de veille en tourisme / Tourism Intelligence Network
    Chaire de tourisme Transat / Transat Chair in tourism
    École des sciences de la gestion, UQAM
    Montreal’s School of Management, UQAM
    Casier postal 8888, succursale Centre-ville
    Montréal (Québec) H3C 3P8

    T : (514) 987-3000, poste 2487
    T/F: (514) 987-3797

    J'aime

    Publié par Élise Parent | 1 mars 2011, 23 h 09 mi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :