//
L'Article...
Hotel Management

L’hôtel Lutetia en passe d’être vendu au groupe israélien Alrov

L’hôtel de luxe Lutetia à Paris, propriété de l’américain Starwood Capital, va être vendu pour 150 millions d’euros au groupe israélien Alrov, a-t-on appris vendredi de sources concordantes, confirmant une information du quotidien français le Figaro de ce matin.

Dans un communiqué, le groupe Alrov a indiqué avoir déjà versé 10 millions d’euros en vue d’acquérir cet hôtel, qui fête cette année son centenaire. La transaction, qui sera réalisée par Locka Holding BV, dont Alrov détient 80% des parts, sera bouclée dans les six mois, a-t-il ajouté.

Alrov veut faire du Lutetia le « 5 étoiles de la rive gauche » de Paris, alors que tous les palaces parisiens sont situés sur la rive droite, a précisé à l’AFP Laurent Giraudeau, secrétaire du comité central d’entreprise de Louvre Hôtels, filiale de Starwood.

Lors d’un comité central d’entreprise, deux représentants d’Alrov ont présenté mercredi leur projet pour l’hôtel, qui emploie 240 personnes. Le groupe se donne deux ans « d’observation » avant de lancer des travaux de rénovation, dont le coût, selon une évaluation effectuée par Starwood, serait compris entre 70 et 80 millions d’euros.

Louvre Hôtels, propriété du fonds américain depuis 2005, est le deuxième groupe hôtelier en Europe derrière Accor. Starwood, dont la dette s’élève à 1,6 milliard d’euros, veut se désengager de l’hôtellerie de luxe et ne garder que l’hôtellerie économique (Kyriad, Campanile, Première Classe).

Outre le Lutetia, il veut revendre le Crillon, l’Hôtel du Louvre et le Concorde Lafayette à Paris, le Martinez à Cannes ou encore le Palais de la Méditerranée à Nice.

Fondé en 1978, Alrov est déjà à la tête de deux hôtels de luxe à Jérusalem, The David Citadel Hotel et The Mamilla Hotel, et achève la construction de deux hôtels en Europe, l’un à Amsterdam, l’autre à Londres.

Le groupe est également spécialisé dans le développement de projets immobiliers de standing, comme les tours qui portent son nom à Tel-Aviv.

Il a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires de 185,6 millions d’euros, pour un résultat net de 94 millions d’euros.

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “L’hôtel Lutetia en passe d’être vendu au groupe israélien Alrov

  1. Trés beau symbole d ‘une douce vengeance , quand on sait que l ‘ hotel en question a été le siège de la Gestapo à Paris .
    Zeev Stren

    J'aime

    Publié par Zeev Stern | 1 janvier 2013, 22 h 00 mi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :